Archives de la shoutbox

Retourner sur la shoutbox
Messages de 0 à 50 sur un total de 116
Suivants


Eavy : 22/11 à 18h48
Murmura Akira, commençant une course, se déplaçait habilement de toîts en toits, avant de s'arrêter sur un toit bleu, plus loin.
Eavy : 22/11 à 18h47
- Suis-moi, c'est tout ce que tu auras à faire. -
Kyraito : 19/11 à 22h53
Par où... ?
Kyraito : 19/11 à 22h53
Tayu resta cependant figé sur place.
Eavy : 03/10 à 02h40
- Cours. - Répliqua Akira, d'une voix a peine audible.
Kyraito : 03/10 à 02h34
Comme de fait, Tayu vit une ombre furtive se glisser d'un coin à l'autre en bas. *
Eavy : 03/10 à 02h33
- Chut ! Je ne veux pas qu'on sache que nous sommes ici ! - Chuchota Akira, lui plaquant la mains sur la bouche.
Kyraito : 03/10 à 01h50
- Bordel !
Kyraito : 03/10 à 01h50
- Comment ils peuvent accepter une tuerie !
Kyraito : 03/10 à 01h28
Accepter ? Quel monde de fous...
Eavy : 03/10 à 01h22
- J'en doute. C'est un jeux qui a été accepté. Si tu ne veux pas y participer, cette fois, tu dois déménager.
Kyraito : 03/10 à 01h20
Et pourquoi ils ont parlé de toute la ville ? c'est pas que le portail ? C'est légal ça ? On a qu'a appeler la police !
Eavy : 03/10 à 01h15
Tu étais là. Je ne vais pas te tuer, te blesser, te violer, etc. Et, surtout, ne pense pas que je suis dur. Je ne contrôle juste pas mon ton de voix. - Continua il.
Eavy : 03/10 à 01h14
- Depuis le début. Les autres ne me remarquent pas. Je disparais, parce que je ne donne pas le temps d'avoir l'attention. - Répliqua l'autre, avant de s'arrêter. - Je ne suis pas une menace. Je ne ris pas de ta gueule. C'est totalement un hasard si *
Kyraito : 03/10 à 01h12
* Se prépare
Kyraito : 03/10 à 01h12
Et tu sais aussi qu'un jeu mortel s eprépare. Excuse moi, mais tu es très louche. T'es ici depuis quand, déjà ?
Eavy : 03/10 à 01h10
Le regardant du coin de l'oeil, un sourire vint éclairer son visage, avant qu'il ne murmure - Je n'aime pas être à l'école, j'y vais le moins possible. J'écoute les discussions, donc, je sais quand me présenter pour les exams.
Kyraito : 03/10 à 01h08
* Connais
Kyraito : 03/10 à 01h06
Pris au dépourvut par le ton claquant de son ton. - D'Accord. Fit-il aussi durement que possible. Qu'est-ce qui tourne pas rond chez toi ? Tu conais ces légendes, ce jeu, les endroits où passer...
Eavy : 03/10 à 01h05
- Tu ne sais simplement pas ce qu'on risque de perdre. - Répliqua sèchement l'autre.
Kyraito : 03/10 à 01h03
Ça n'as pas l'aire trop dur...
Eavy : 03/10 à 00h45
- Exactement. - Répliqua l'autre, avant de continuer son chemin plus lentement, pour laisser Tayuza suivre le rythme.
Kyraito : 03/10 à 00h42
- Donc, si je récapitule, il faut atteindre le portail du lycée sans se faire... " Prendre " et on gagne ?
Eavy : 03/10 à 00h42
Se stoppant pour laisser a Tayuza une petite pause, Akira lui expliqua qu'ils devaient être rapide, et ne pas se faire coincer.
Kyraito : 03/10 à 00h33
Tayu en resta bouche-bée. Il s'écria soudain en le suivant à la traîne : c'est quoi, ces histoires de retardataires ? Il rattrapa enfin son ami, un peu essoufflé.
Eavy : 03/10 à 00h31
- Je ne voulais pas discuter des heures. - Répliqua l'autre, s'avançant déjà entre les toits des maisons avec une agilité déconvertante.
Kyraito : 03/10 à 00h27
* Péniblement
Kyraito : 03/10 à 00h27
Tayuza se relevât péiblement.
Kyraito : 03/10 à 00h27
- AIE ! MAIS T'ES MALADE ÇA VA PAS T'AURRAIS PUS DEMANDER !
Eavy : 03/10 à 00h26
Sans laisser le choix a Tayuza, Akira le souleva afin de le faire monter rapidement l'échelle, qu'il s'efforça de prendre pour ensuite la faire tomber, ne voulant pas être suivis, ce qui ne fit pas autant de bruits.
Kyraito : 03/10 à 00h20
À ce moment, la cloche annonçant le début des cours sonna. Et la même voix criarde s'entendit : Il est l'Heure du premier cour ! Gare aux retardataires ! *
Eavy : 03/10 à 00h19
- Non, on monte. Je crois qu'il serait préférable de se promener sur les toits des maisons, moins accessible. - Continua Akira, sur sa petite théorie.
Kyraito : 03/10 à 00h18
* ici
Kyraito : 03/10 à 00h18
- On va ici ? Souffla le premier
Eavy : 03/10 à 00h15
- Ne t'en fais pas, tu ne mourras pas. C'est qu'un jeux, mais, disons, que, tu ne veux pas perdre. - Murmura l'autre, avant de s'arrêter près d'un bâtiment.
Kyraito : 03/10 à 00h11
- On va survivre... ? Et , on va où, comme ça...
Kyraito : 03/10 à 00h11
Tayu fut pris d'un tremblement en entendant ces mots. Mais dans quoi il c'était embarquer !
Eavy : 03/10 à 00h05
- Plan ? Je n'en ai pas réellement. Je ne sais pas s'il serait risqué de passer dans les égoûts, je doute que nous sommes les seuls a y penser. Les autres ne risquent pas d'être comme nous, pacifiques. - Murmura l'autre, pensif.
Kyraito : 02/10 à 23h52
Il Gloussât et suivit en silence Akira. ( Silence encore une fois brisé ) - Et c'est quoi ton plan ?
Eavy : 02/10 à 23h12
- Veux-tu réellement le savoir ? - Minauda l'autre, un sourire mystérieux aux lèvres.
Kyraito : 02/10 à 14h00
Et le " Gagnant " Il gagne quoi ? Demandât en toute innocence le nouveau.
Eavy : 02/10 à 03h51
- Parce que quelque chose est normal dans ce bas monde ? - Ronchonna poétiquement l'autre, avant de lui attraper le poignet, allant vers l'endroit le plus sécurisé selon lui pour le portail.
Kyraito : 02/10 à 03h49
Et tu trouve ça Normal s'outra le dernier !
Eavy : 02/10 à 03h48
- Pour faire court, on doit sortir sain et sauf de la ville. Tout le monde participe. Et, j'en sais beaucoup, parce que j'écoute ! - Répliqua l'autre, un clin d'oeil au visage.
Kyraito : 02/10 à 03h47
Tu semble en savoir beaucoup... Dit Tayuza en touchant enfin le sol
Kyraito : 02/10 à 03h47
Déserte ?¸
Kyraito : 02/10 à 03h47
Tayu eu un Sourbesaut. tuer ? Rien de dangereux ? C'était donc ça les fous qui les poursuivaient ? C'était des nouveaux ? Tant de questions... Descendant l'échelle, Tayuza vit qu'en effet plus une voiture ne circulait dans la rue. la ville était-elle
Eavy : 02/10 à 03h45
Nouveau, comme toi. Je suppose.. - Continua le deuxième, descendant déjà l'échelle. - Nous allons devoir passer coûte que coûte. Ne tue personne, mais, défend-toi. -
Eavy : 02/10 à 03h44
*
Eavy : 02/10 à 03h44
- C'est un jeux, chaque années. Rien de douloureux, mais, il faut se sauver. Au premier étage, tu sais, l'entrée. Dès qu'on passe le portail, nous serons saufs. Sinon... Nous ne gagnerons pas. Comme je ne suis pas au courant, je compte pour un =

Publicité: Créer chatbot Facebook messenger, Créer un site internet, Créer une shoutbox.